Tél : 02 96 55 86 30    Facebook  Facebook  Facebook  Nos flux RSS  

Week-end à Paimpol

Accueil > Loisirs / Week-end

pop pop

championnat du monde de POP POP

les championnats du 1er avril du monde de Loguivy-de-la Mer des bateaux à moteur pop pop

Suite
hotel le relais de launay - ploumanach hotel le relais de launay - plougrescan Hotel Paimpol - Cotes d'Armor - port de paimpol
Cliquer sur les images pour les agrandir.

Marée et pêche à pied

Lors des grandes marées, la mer se retire sur plus de 7 km et révèle alors ses multiples richesses : moules, crabes, bigorneaux... Deux fois par jour, la mer découvre des espaces infinis et laisse vous laisse ramasser des coquillages dans les mares d'eau claire.L' hotel Le Relais de Launay vous invitent à goûter aux plaisirs salés des grandes marées







La marée est le mouvement montant (flux ou flot) puis descendant (reflux ou jusant) des eaux des mers et des océans causé par l'effet conjugué des forces de gravitation de la Lune et du soleil. Lorsque la Terre et ces deux astres sont sensiblement dans le même axe, c'est-à-dire lors de la pleine Lune et de la nouvelle Lune, ceux-ci agissent de concert et les marées sont de plus grande amplitude (vives eaux). Au contraire, lors du premier et du dernier quartiers, l'amplitude est plus faible (mortes eaux).

En Côtes d'Armor, le cycle du flux et du reflux a lieu deux fois par jour. Les marées les plus faibles de l'année se produisent normalement aux solstices d'hiver et d'été, les plus fortes aux équinoxes . On parle de basse mer ou haute mer, d'étale de basse mer ou d'étale de haute mer. Le coefficient de marée indique la différence de niveau entre la pleine mer et la basse mer. Plus le coefficient est élevé, plus la marée est importante. Il s'exprime en centièmes et varie de 20 à 120.


Coefficient = 45 : morte-eau moyenne
Coefficient = 95 : vive-eau moyenne
Coefficient = 100 : vive-eau équinoxiale moyenne (grande marée)
Coefficient = 120 : la plus forte marée possible
(grande marée exceptionnelle)


La zone alternativement couverte et découverte par la mer est appelée l'estran. Cet espace est propice à un écosystème spécifique, adapté à la fois aux conditions maritimes et aériennes, capable de résister aux vagues et à la marée. La faune de l'estran (coquillages, crabes, etc.?) est un véritable paradis pour les amateurs de pêche à pied !


Le terme "pêche à pied" désigne le ramassage sur l'estran (plage ou rochers) de coquillages ou de crustacés à la main ou à l'aide d'outils (épuisette, crochet, râteau...) et parfois même de quelques poissons. Lors des grandes marées, de vastes étendues de sable et de cailloux se découvrent, laissant ainsi la voie libre aux pêcheurs à pied, armés de pelles, de seaux, de piques et d'épuisettes.


les mollusques :
Vous les trouverez le plus souvent sur l'estran : palourdes, coques, couteaux, praires, amandes, huîtres, moules, coquilles Saint-Jacques, ormeaux, bulots, bigorneaux, patelles, seiches, calmars...
Les crustacés :
L'araignée, la crevette grise, le bouquet, l'étrille, le tourteau, le homard...
Autres espèces :
La pêche à pied des poissons est autorisée : la sole, la plie, le bar, le congre, le lançon... mais également les oursins.

Quelques conseils pratiques

-Respecter les tailles minimales de capture
-Perturber le moins possible le milieu : remettre les pierres retournées dans leur position initiale.
-Connaître l'heure précise de la marée montante pour ne pas se retrouver isolé
-Eviter d'aller pêcher seul
-Respectez les autres "pêcheurs à pied"
-Veillez à respecter les installations des professionnels de la pêche : bouchots, tables à huîtres, casiers...
-Ne ramassez que ce dont vous avez besoin pour votre propre consommation

bonne pêche

Réserver